Points-Coeur Suisse
Points-Coeur Suisse
Accueil

Un mouvement ecclésial

En jan­­vier 1990, le Père Thierry de Roucy reçoit, au cours de la réci­­ta­­tion du cha­­pe­­let, l’intui­­tion de fon­­der l’œuvre Points-Cœur.

En 2000, Monseigneur Karlic, alors arche­­­vê­­­que de Paraná et pré­­­si­­­dent de la confé­­­rence épiscopale argen­­­tine, reconnait Points-Cœur comme « mou­­ve­­ment ecclé­­sial » en lui confé­­­rant le sta­­­tut d’asso­­­cia­­­tion pri­­­vée de fidè­­­les.

En 2008, le siège de Points-Cœur est trans­­féré dans le dio­­cèse de Fréjus-Toulon, en France.

Points-Cœur est reconnue par les évêques des dio­­cè­­ses où l’asso­­cia­­tion est pré­­sente. Elle est également sou­­te­­nue par le Conseil Pontifical pour les Laïcs à Rome.

LES BRANCHES DU MOUVEMENT POINTS-CŒUR :

Les volon­tai­res Points-Cœur : laïcs qui s’enga­gent pour 1 an ou 2, à vivre une mis­sion de com­pas­sion auprès des per­son­nes les plus souf­fran­tes à com­men­cer par les enfants.

Les Fraternités Saint Maximilien-Kolbe : laïcs qui vivent du cha­risme de Point-Cœur dans le monde. Ils sou­hai­tent par­ta­ger le souci mis­sion­naire et la culture de com­pas­sion de Points-Cœur.

Les Permanents Points-Cœur : volon­tai­res enga­gés à vie comme laïcs dans le céli­bat pour la mis­sion apos­to­li­que.

La fra­ter­nité sacer­do­tale « Molokaï » : prê­tres qui vivent leur sacer­doce au ser­vice de la mis­sion de l’œuvre Points-Cœur dans le monde.

La bran­che reli­gieuse , les Servantes de la Présence de Dieu : Elle regroupe des femmes dési­reu­ses de vivre du cha­risme de Points-Cœur selon l’état reli­gieux apos­to­li­que.


Père Thomas, fraternité Molokaï Aurélie, permanente et Sr Marie de Bethléem, Servante de la Présence de (...) Florian, volontaire au Brésil et Cécile, volontaire en Tailande Aleth et Yoann, fraternité Maximilien Kolbe
Revenir au début