• 18 septembre 2013
fr

Soirée de rentrée au Point-Cœur de Genève

Père Raphaël

La soirée de ren­trée au Point-Cœur de Genève a eu lieu ce mardi 17 sep­tem­bre 2013. Après avoir vécu ensem­ble la messe à la cha­pelle de l’Eglise de la Ste Trinité, nous nous sommes retrou­vés pour un buffet cana­dien pré­cédé d’une intro­duc­tion de père Raphaël sur le sens de ce Point-Cœur à Genève et des acti­vi­tés que nous pro­po­sons.
En voici un syn­thèse ainsi que quel­ques images.

En cette reprise il est impor­tant de nous remet­tre devant le sens de cette maison Point-Cœur et de ses acti­vi­tés.
Nous vivons dans une réa­lité bien sou­vent agres­sive, coupée de l’infini et dis­per­sée. Nous cher­chons alors par­fois à nous pro­té­ger en nous cons­trui­sant un masque, en nous conten­tant des réa­li­tés limi­tées, ou en fuyant la réa­lité elle-même.
Nous avons tous un besoin urgent de retrou­ver la posi­ti­vité du réel et son lien avec l’infini.
Notre maison Point-Cœur est un lieu où l’on peux être aimé et accueilli pour ce que l’on est. Par les pro­po­si­tions des écoles de com­mu­nauté, du blog "ter­re­de­com­pas­sion.com", par les sou­pers cultu­rels, il nous est pos­si­ble de deve­nir tou­jours plus libre et de retrou­ver ce regard d’espé­rance sur toute chose.
Notre maison est aussi un lieu où l’on peut expé­ri­men­ter la méthode du Christ qui a choisi la ren­contre avec des per­son­nes pour com­mu­ni­quer l’essen­tiel. Rester fidèle au Christ ne peut se vivre sans déve­lop­per ces liens d’amitié. Les per­son­nes qui vivent dans cette maison Point-Cœur sont des per­son­nes qui sont cher­cheu­ses de Dieu, elles cher­chent celui qui donne sens à toute chose au delà des appa­ren­ces. Ainsi, par le mira­cle de la ren­contre, ce lien est trans­mis comme par osmose et devient nôtre.
Notre maison et nos pro­po­si­tions, comme par exem­ple les sou­pers cultu­rels, nous mani­fes­tent que tout peut être occa­sion de ren­contre avec l’infini.


Père Raphaël Gaudriot
Revenir au début