• 28 mars 2018
fr

Patti Saroja

Patti Saroja

Patti Saroja est une grand-mère arri­vée au Jardin il y a plus de deux ans. Elle est ori­gi­naire d’un vil­lage voisin. Durant une grande partie de sa vie, elle a tra­vaillé comme « laveuse », c’est-à-dire qu’elle net­toyait les habits des vil­la­geois, comme il est de cou­tume à la cam­pa­gne. Son âge gran­dis­sant, elle ne pou­vait plus faire son tra­vail et a donc dû quit­ter le vil­lage qui lui offrait le loge­ment. Veuve sans d’enfants, elle n’avait abso­lu­ment aucun lieu pour vivre. Par des amis, elle a entendu parler du Jardin et est venue nous rejoin­dre. Patti Saroja est d’une grande dignité. Elle est habi­tée d’un pro­fond sens du sacré. C’est en joi­gnant les deux mains devant le visage qu’elle salue les volon­tai­res chaque matin, et bien que ne par­lant pas anglais, elle bal­bu­tie main­te­nant un timide « Good mor­ning ». Ses petits gestes dis­crets et sa grande fidé­lité à toutes les acti­vi­tés pro­po­sées mon­trent son immense reconnais­sance pour l’accueil qui lui a été fait et elle ne manque pas de nous le rap­pe­ler par son sou­rire per­ma­nent.


Revenir au début