• 2 juillet 2012
fr

La maternité dans l’œuvre de Picasso... et au-delà

Cocktail culturel : Picasso

Samedi 1er juin 2012, Points-Cœur orga­nise un Coktail Culturel à Zürich. Marta Saiu accom­pa­gnée par Jonas Iten au vio­lon­celle, nous pré­sente la mater­nité dans la pein­ture de Picasso. Témoignage...

“Découvrir les œuvres de mater­nité chez Picasso, sou­te­nues musi­ca­le­ment par des mor­ceaux pour vio­lon­celle de Bach. Voilà la recette ori­gi­nale et nova­trice de ce cock­tail cultu­rel Zurichois. Le défi était de taille car Point-Cœur n’avait pas encore percé la Rösti-Graben (fron­tière entre la Suisse-alle­mande et la Suisse-romande). Alors les semai­nes pré­cé­dant l’événement, Sylvie a joué de ses talents lin­guis­ti­ques pour faire connaî­tre l’œuvre Point-Cœur, rejoint par Alexis, venu de Berlin pour l’occa­sion. De leur côté, Marta et Jonas ont mobi­lisé famil­les et amis. Et le soir même, une bonne soixan­taine de per­son­nes se pres­saient à l’entrée. La pré­sence et l’enga­ge­ment de la mère des uns et des autres était frap­pante : sou­tien morale, aide aux pré­pa­ra­tifs, curio­sité pour le thème, enthou­siasme pour ce projet de jeunes, fierté pour leur enfant... une atti­tude qui sem­blait faire écho à la Présence fidèle et bien­veillante de Notre Mère à tous. Le sujet de la mater­nité dépas­sait la toile pour s’incar­ner de manière joyeuse et géné­reuse. On pou­vait se deman­der si ça n’était pas là une forme d’hom­mage à la fémi­nité un peu dif­fé­rent du dis­cours fémi­niste habi­tuel­le­ment entendu. Le dyna­misme et la soli­da­rité des amis et fra­tries est d’ailleurs peut-être le fruit de cet amour-don mater­nel. Les jeunes ont su aussi bien se lais­ser élever l’âme par la pré­sen­ta­tion artis­ti­que que s’abais­ser pour se mettre au ser­vice... voilà un mou­ve­ment de balan­çoire sur­pre­nant, qui nous rap­pelle que la gran­deur de l’amour est dans les peti­tes choses et que notre petite âme est appe­lée à rejoin­dre la gran­deur de l’Amour.”

Damaris B.

le cocktail Marta et Jonas Présentation La salle La salle 2 Les amis Jonas
Revenir au début