• 15 octobre 2014
fr

Exposition de peinture au Point-Cœur de Genève

Fraises de mai, Frédéric Eymeri

Quelques œuvres du pein­tre Frédéric Eymeri sont en expo­si­tion per­ma­nente au Point-Cœur de Genève.

N’hési­tez pas à deman­der à les voir !


Frédéric Eymeri :
« Marié et père de trois enfants, j’ai peint des années, à temps perdu, sans être satis­fait de mon tra­vail, sans véri­ta­ble­ment oser le mon­trer, sans véri­ta­ble­ment faire le pas vers la pein­ture. La poésie a long­temps occupé (et occupe encore) beau­coup de mon temps libre. Elle m’apprend la véri­ta­ble den­sité des choses, son poids de patience et de souf­france, le lan­gage de l’ombre et celui de la clarté. Sans lieu ni méthode, pressé de toute part, la pein­ture me parais­sait alors trop loin­taine, inac­ces­si­ble. Seul le désir d’elle, brû­lant, était à ma portée. Plus de vingt ans j’ai attendu que s’ouvre la porte...
C’est au jour où je m’y atten­dais le moins que les choses ce sont agen­cées, pres­que à mon insu, pour que je puisse pren­dre l’acte de pein­dre vrai­ment au sérieux. Ce fut la créa­tion de ce petit ate­lier prévu dans des tra­vaux d’agran­dis­se­ment, la ren­contre avec un véri­ta­ble et excel­lent pro­fes­seur (cela est si rare), et chose invrai­sem­bla­ble, la chance d’avoir, au moins pour un temps, du temps... Du temps pour appren­dre, du temps pour tra­vailler, du temps pour créer. En quel­ques mois, ce que j’avais attendu depuis pres­que tou­jours, ce que j’ai cher­ché à mettre en oeuvre de mille façons sans y par­ve­nir, cette chose dont je ne cesse depuis de m’émerveiller m’était donnée ! La pein­ture pre­nait corps dans ma vie, dans les heures de ma vie, dans les murs de ma maison, dans les ques­tions de mes enfants, dans le regard de ma femme, dans les encou­ra­ge­ments de mes amis ! De cela, je ne suis pas encore revenu. Toutes pro­por­tions gar­dées, c’est un peu le qua­trième de mes enfants, un cadeau ines­ti­ma­ble dont je pres­sens qu’il n’a pas fini de me sur­pren­dre. »

Renseignements : aurelieboquien pointscoeur.org - 022/ 346 39 72

Voir le site de Frédéric Eymeri

Revenir au début