• 2 mars 2017
fr

Gaëtan B. - Inde

Gaëtan B.

Gaëtan part pour 17 mois à Madras à partir du 6 mars 2017

Pour suivre sa mis­sion

C’est lors d’un voyage aux Philippines, notam­ment, que je me suis rendu compte de mon désir de donner de mon temps pour les plus dému­nis. C’est une idée qui m’avait sou­vent inter­pellé, mais je n’avais jamais osé faire le pas. J’ai tou­jours hésité, mais pour moi, il était clair que je n’étais pas fait pour ça, que « d’autres le fai­saient déjà très bien ». C’est lors de ce voyage, où j’ai été confronté à la réa­lité de ces régions pau­vres, que mon envie de réa­li­ser ce projet s’est confir­mée. Après m’être ren­sei­gné sur un grand nombre d’asso­cia­tions, d’orga­ni­sa­tions, toutes plus inté­res­san­tes les unes que les autres, je me suis rendu compte que pour moi, il leur man­quait tou­jours quel­que chose. Je n’ai pas eu une vie spi­ri­tuelle exem­plaire, mais depuis mes mois d’armée, j’ai pris cons­cience qu’il me man­quait quel­que chose. J’ai eu besoin de temps pour réa­li­ser qu’il man­quait la pré­sence de Dieu dans ma vie. J’y ai beau­coup réflé­chi, j’avais peur de ce Dieu qui ne s’expli­que pas, qui est par­tout sans pour autant être visi­ble. J’avais également peur du regard des autres, de leurs réac­tions si je leur annon­çais : « pas ce soir, je vais à la messe ». C’est en reliant mon désir de partir avec celui de connaî­tre Dieu que je me suis sou­venu d’une pré­sen­ta­tion de Points-Cœur à laquelle j’avais assisté, il y a quel­ques années. Ma déci­sion a été évidente : « Je veux partir ! »

Infos sur le Point-Coeur de Madras


Revenir au début